>
 Logo
                      Arutam
Accueil Actions Projets Zaparo Savoir Livres Chaman Ethnomédecine Ayahuasca
cenote soluna

SOLUNA,

un centre agro-écologique

et de bien-être chez les Mayas



AU MEXIQUE, DANS LA PÉNINSULE DU YUCATAN,
LA CULTURE MAYA EST MENACÉE DE FOLKLORISATION.
PIRE ENCORE, L’AGRICULTURE TRADITIONNELLE RISQUE DE DISPARAITRE.

ARUTAM SE PROPOSE DE COMBINER
AGRO-ECOLOGIE, ECOTOURISME, SANTÉ TRADITIONNELLE ET REVALORISATION CULTURELLE
A TRAVERS UN CENTRE PILOTE AVEC LA PARTICIPATION D’UNE COMMUNAUTÉ MAYA.


Suite à un diagnostic d’ARUTAM en 2018/2019 et plusieurs mois passés auprès des habitants du village de Yalcoba, nous avons constaté la fragilité du tissu paysan maya yucatèque. Non seulement les Mayas abandonnent et vendent leurs terres, perdant par là-même leur autonomie alimentaire, mais les paysans restants commencent à voir leurs récoltes de plus en plus menacées par les sécheresses et les conséquences du changement climatique. Face à la disparition des connaissances traditionnelles liées à la terre, à l’équilibre homme-territoire et donc à la santé, l’association se fixe de travailler en collaboration avec les Mayas pour :

chemins soluna1. Renforcer l’activité agricole traditionnelle en l’aidant à s’adapter au changement climatique grâce à l’apport des connaissances modernes en agrobiodynamie

2. Favoriser la transmission de savoirs sacrés et agro-écologiques traditionnels entre générations, en développant un centre de soins traditionnels au sens large du terme, comme pôle pratique


3. Favoriser une alimentation saine des familles et une autonomie alimentaire grâce aux femmes mayas.


Ce projet se réalisera autour d’un centre pilote d’expérimentation sur une parcelle communautaire. Il est une première phase d’une collaboration entre les Mayas et ARUTAM pour favoriser plus largement l’autogestion, l’autodétermination et la gesti
on durable des patrimoines culturels et naturels des peuples autochtones.

Sur un terrain de 15 hectares cédé par l’élijido de Yalcoba, le projet prévoit la construction d’un centre pilote d’agro-écologie combinant des techniques traditionnelles d’agroforesterie maya avec celles d’agriculture biodynamique. Situé au milieu des parcelles des bénéficiaires, ce centre se veut à la fois un lieu d’expérimentation, de formation, de séjour, de sensibilisation et de réunions. Plusieurs cases mayas sont en cours de construction :

Possédant une cénote en son centre, ce lieu pourra évoluer vers un programme d’agritourisme et même d’écotourisme autour de la préservation des forêts primaires existantes et de leur biodiversité. De même, il proposera des séjours de ressourcement et de bien-être en s’appuyant sur les connaissances ancestrales des mayas notamment dans le domaine des massages et des purifications telles que le temascal, plus connu sous le nom de hutte de sudation. Il s’agit de proposer aux Mayas une autre manière de valoriser leurs traditions et savoir-faire, largement liée aux valeurs du buen-vivir (bien-vivre).

casa mayaSOLUNA, alliance du soleil et de la lune, prend son inspiration de la cosmovision maya. Il se fonde en particulier sur l’équilibre entre les forces masculines (soleil, ciel) et féminines (lune, eau), en vue de générer les meilleures conditions pour les soins de santé, mais aussi pour la croissance des végétaux.

SOLUNA apporte une réponse holistique à la problématique de la mondialisation qui inclue l’acculturation des populations autochtones et l’atteinte des limites écologiques du monde moderne. Il se propose de construire une alternative pluri-disciplinaire et multiculturelle.

SOLUNA est aussi un lieu axé sur la recherche de l’harmonie entre l’homme et la nature qui accueillera des chamans de différentes ethnies et organisera des échanges autour du sacré. L’écologie humaine et l’écologie environnementale doivent se rejoindre dans la pratique et par leur synergie, incarner le changement.

Les cénotes, dzonot en langue maya, sont des avens naturels remplis d’eau, qui ont fait l’objet de rituels sacrés depuis des millénaires, tant pour assurer l'abondance de récoltes agricoles que pour se lier aux forces de l'inframonde. Les mayas en sont les gardiens immuables, car bien après la chute de leurs cités, ils ont continué à les vénérer. Dans ce cénote, un espace sacré symbolisant la lune et le soleil apparaît clairement. Il a donné le nom au projet : SOLUNA...

cenote soluna

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES INDIENS MAYAS
La Casa Maya
Botanique chez les mayas
La cérémonie du feu chez les mayas (en espagnol)

chac le dieu maya de la pluie
Chac, le Dieu Maya de la pluie


POUR SOUTENIR NOS ACTIONS, ADHEREZ A ARUTAM
Cotisation annuelle : 30 Euros

Association Arutam
Chemin de Vermillère
84160 Cadenet - France

Email
Femmes de Los Besotes
Accueil Actions Projets Zaparo Savoir Livres Chaman Ethnomédecine Ayahuasca